Éveil à la lecture et relations égalitaires entre pairs

Objectifs de l'outil

Favoriser le développement global des garçons et des filles en utilisant l’éveil à la lecture comme une occasion de développer des relations égalitaires entre pairs et de favoriser un meilleur vivre ensemble.
Éveil à la lecture et relations égalitaires entre pairs

Description brève de l'enjeu

La socialisation différenciée des garçons et des filles, induite par des attitudes inconscientes des parents et des professionnel-le-s de la petite enfance, amène le renforcement des stéréotypes sexuels (Ducret et Le Roy, 2012). Les relations entre les pairs contribuent cependant elles aussi à la socialisation différenciée et sont souvent négligées dans l’analyse de l’expérience des enfants en ce qui concerne leur socialisation (CSF, 2016). Par exemple, « les activités conformes aux rôles sexués suscitent des réactions positives (approbation, imitation, participation au jeu), alors que les enfants, et particulièrement les garçons, qui s’engagent dans des activités typiques du sexe opposé reçoivent des réponses négatives (critique, abandon du jeu, détournement de l’attention) » (Ferrez, 2006, p. 75) de la part de leurs pairs.

Par ailleurs, dans la littérature jeunesse, les personnages masculins sont plus souvent au premier plan, actif, à l’extérieur ou en milieu professionnel alors que les personnages féminins sont plus souvent secondaires, passifs, à l’intérieur et dans la sphère privée (Ducret et Le Roy, 2012). Il est donc primordial de présenter, par le biais de l’éveil à la lecture, des modèles masculins et féminins variés qui interagissent de façon égalitaire. Certaines histoires peuvent également aider les enfants à réfléchir à certains comportements qu’ils et elles observent chez leurs pairs afin de les voir comme acceptables même s’ils transgressent les normes genrées.

Des livres pour éveiller à la lecture et favoriser un meilleur vivre ensemble et des relations égalitaires

L’organisme JAME (J’apprends avec mon enfant) a mis sur pied un répertoire de livres pour enfants qui favorisent l’éveil à la lecture et le vivre ensemble (Gosselin, 2016). Ce document mentionne qu’entrer en relation avec autrui et avec les autres dans le cadre d’un groupe, ça s’apprend. Les enfants arrivent dans des milieux de garde avec leur personnalité, leur culture, leurs habitudes, et se trouvent plongés dans un univers collectif auquel il leur faut s’adapter avec plus ou moins de facilité. Voici quelques livres à lire aux enfants pour mieux les aider à bien vivre ensemble dans leur entourage.

Document

Lecture et relations égalitaires
Taille du fichier: 466 KB (application/pdf)

Références

CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME (2016). Avis: L’égalité entre les sexes en milieu scolaire, Gouvernement du Québec, 154 pages.

DUCRET, Véronique et LE ROY, Véronique (2012). La poupée de Timothée et le camion de Lison. Guide d’observation des comportements des professionnel-le-s de la petite enfance envers les filles et les garçons. Le deuxième Observatoire, Genève, 67 pages. Accessible à: http://www.2e-observatoire.com/downloads/livres/brochure14.pdf

FERREZ, Eliane (2006). « Éducation préscolaire : filles et garçons dans les institutions de la petite enfance », chapitre 6, In. DAFFLON NOVELLE, Anne, Filles – garçons Socialisation différenciée?, Grenoble: PUG, Vies sociales, 399 pages.

GOSSELIN, Nathalie (2016). Bibliographie: l’activité physique, le vivre ensemble, les émotions, l’estime de soi. JAME, 25 pages.