Recommandations générales

Interactions avec les enfants

  1. Amenez les enfants à faire preuve d’ouverture d’esprit par rapport aux choix des autres enfants. Démontrez que le sexe d’une personne ne la limite pas dans les choix de jouets ou d’activités;
  2. Évitez de mettre les enfants en doute lorsqu’elles et ils ne se conforment pas aux stéréotypes (par exemple, un garçon s’amuse à promener une poussette; une fille porte un casque de pompier) et corrigez les enfants qui font des commentaires sur ces comportements ou s’en moquent;
  3. Soutenez et encouragez les aspirations scolaires, professionnelles et sociales des enfants, dans leurs perceptions comme dans la réalité. Aidez-les à être convaincus que tout leur est permis et possible;
  4. Critiquez ouvertement les images stéréotypées se trouvant dans l’espace public et aidez les enfants à acquérir un esprit critique;
  5. Enseignez le respect d’autrui et la non-tolérance envers les moqueries. Apprenez aux enfants comment répondre aux moqueries et parlez des conséquences de l’intimidation;
  6. Complimentez les enfants sur ce qu’elles et ils sont et non sur leur apparence (par exemple, plutôt que d’accueillir une petite fille en lui affirmant qu’elle a une belle robe, lui dire qu’elle rayonne la bonne humeur avec son grand sourire);
  7. Évitez de mettre les enfants en compétition (les garçons contre les filles) ou renforcer les différences;
  8. Évitez d’employer des mots qui catégorisent (les garçons, les filles);
  9. Encouragez les comportements de coopération et de collaboration;
  10. Portez attention au nombre de fois que vous sollicitez les filles et les garçons et au temps que vous leur accordez, sans désavantager les un-e-s ou les autres;
  11. Portez une attention toute particulière aux stéréotypes de genre véhiculés par vous ou par les enfants et profitez des occasions où ils se présentent pour les déconstruire et entamer une discussion avec les enfants;
  12. Encouragez et félicitez les enfants dans tous les domaines, et pas uniquement dans ceux auxquels on aurait tendance à les prédisposer;
  13. Lorsque vous parlez, évitez les formulations au masculin universel. Utilisez la forme féminine autant que la forme masculine (p. ex. “les éducateurs et les éducatrices”) ou, encore mieux, une formulation neutre et épicène (p. ex. “le personnel éducateur”);
  14. Veillez à ne pas transmettre les stéréotypes concernant les rôles parentaux ou professionnels par le langage en utilisant des exemples qui transgressent ces rôles (p. ex., un papa qui cuisine ou une policière qui travaille).
  15. Offrez aux garçons la même possibilité qu’aux filles d’exprimer toutes leurs émotions.
  16. Lors de disputes pour un objet convoité par une fille et un garçon, veillez à ne pas demander prioritairement à la fille de concilier.

Activités et modèles proposés

  1. Diversifiez les activités que vous proposez aux enfants;
  2. Offrez aux enfants des modèles variés de travailleuses et de travailleurs (par exemple, une camionneuse, un infirmier). Amenez-les à se projeter dans un travail en fonction de leurs propres intérêts et non selon des stéréotypes sexuels;
  3. Proposez aux garçons des jeux de rôles afin qu’ils améliorent leur langage et leur capacité socioaffective;
  4. Proposez aux filles des jeux de construction pour qu’elles aient de l’habileté du côté de la motricité fine et de la relation à l’espace;
  5. Incitez les filles et les garçons à améliorer leur force et leurs habiletés physiques par des activités comme le soccer, la danse ou les arts martiaux, afin que les enfants maîtrisent leur corps et acquièrent un sentiment de compétence corporelle;
  6. Diversifiez le partage des tâches à la maison ou au service de garde éducatif afin que les enfants aient des responsabilités non stéréotypées;
  7. Corrigez l’impression qu’il existe des activités féminines et d’autres masculines;
  8. Offrez des choix de tâches et de responsabilités aux enfants et encouragez-les à en changer de temps à autre;
  9. Proposez aux garçons des tâches typiquement accolées au sexe opposé, comme faire la vaisselle, balayer, ranger et prendre soin d’un jeune enfant;
  10. Proposez aux filles des responsabilités typiquement liées au sexe opposé, comme trouver une solution pour réparer une chaise ou participer à l’entretien extérieur de la maison;
  11. Invitez les enfants à vivre des expériences diversifiées. Leur démontrer que filles et garçons peuvent participer à toutes les tâches. La croyance selon laquelle la non intervention favorise le libre choix de l’enfant contribue plutôt à renforcer les enfants dans les jeux typiques de leur sexe.
  12. Encourager les activités mixtes et soutenir les enfants qui font des choix perçus comme différents;
  13. Présenter ou parler de modèles de personnes qui oeuvrent dans des domaines non traditionnels pour leur sexe;
  14. Demandez aux garçons et aux filles de participer équitablement au rangement des jouets afin que les filles n’intègrent pas qu’il s’agit d’une tâche essentiellement féminine.

Éveil à la lecture

  1. Privilégiez des lectures et des activités qui proposent des représentations originales, qui présentent des personnages diversifiés, aux qualités et aux comportements qui s’éloignent des modèles traditionnels;
  2. Gardez certains livres où il y a des stéréotypes sexuels pour en discuter avec les enfants (4-5 ans) et former leur sens critique.

Environnement et jouets/matériel

  1. Encouragez les enfants à choisir des activités ou des jouets non associés typiquement à leur sexe;
  2. Encouragez les enfants à choisir des jouets qu’elles et ils ont tendance à ignorer;
  3. Ayez conscience qu’offrir une éducation sans stéréotypes ne signifie pas retirer tous les jouets considérés comme stéréotypés (par exemple, une poupée, une cuisinette, un camion de pompier, etc.). Au contraire, encouragez les enfants à faire leurs propres choix sans égard aux stéréotypes sexuels;
  4. Offrez aux enfants des livres et des jouets mixtes;
  5. Trouver des alternatives au matériel commercial (utiliser par exemple des choses qui viennent de la nature).
  6. Organiser l’environnement de jeu de façon non sexuée pour favoriser la mixité dans le jeu et la découverte d’activités que les enfants auraient inconsciemment tendance à ignorer.
  7. Choisir les jeux et les jouets pour enfants avec soin, en particulier en ce qui concerne leur couleur; les jeux symboliques étant souvent roses, les garçons hésiteront à s’engager dans ce type d’activités;
  8. Affichez sur les murs des images qui montrent des garçons et des filles dans des rôles non traditionnels ou non genrés.

En équipe de travail

  1. Demandez à vos collègues de vous le faire remarquer lorsque vous dites ou faites des choses qui renforcent l’adhésion des enfants aux stéréotypes sexuels et accueillez cette critique avec humilité et reconnaissance;
  2. Demandez à l’un ou l’une de vos collègues de vous observer ou de vous filmer pendant une séance où vous interagissez avec les enfants;
  3. Repensez l’organisation de l’espace afin de créer un environnement neutre et non genré;
  4. Choisissez des thèmes neutres pour vos activités et concevez des activités qui permettent aux enfants de développer un éventail de compétences.

Agir avec les parents

  1. Lorsque vous devez demander quelque chose aux parents en ce qui concerne les soins de l’enfant, adressez-vous autant au père qu’à la mère;
  2. Informez les parents de votre objectif d’offrir une éducation égalitaires et exempte de stéréotypes et de ce que cela implique;
  3. N’hésitez pas à demander aux parents d’habiller les enfants, particulièrement les filles, avec des vêtements confortables qui leur permettront de bouger et de développer leur motricité sans crainte de salir ou déchirer leurs vêtements;
  4. Expliquez aux parents que les enfants, particulièrement les garçons, sont libres d’exprimer leurs émotions dans votre milieu et que cela est nécessaire à leur développement global, notamment dans la sphère de la maturité affective.

Activités autoréflexives

  1. Interrogez-vous sur vos propres réactions vis-à-vis de certains stéréotypes sexuels (par exemple, pourquoi dire aux petites filles qu’elles sont jolies et aux petits garçons qu’ils ont beaucoup d’énergie?);
  2. Ne vous culpabilisez pas : déconstruire les stéréotypes sexuels demande de l’humilité et aussi de désapprendre ce qu’on nous a enseigné toute notre vie durant comme étant l’ordre établi.