Les stéréotypes sexuels et l’image corporelle : conséquences

Objectifs de l'outil

Analyser le rôle que jouent les médias dans le maintien des stéréotypes féminins et masculins ;
Prendre conscience des conséquences sur soi ou sur les autres face à la pression qu'exercent les stéréotypes sur nos comportements ;
Réfléchir sur ses propres valeurs et ce qui motive ses choix personnels.
Les stéréotypes sexuels et l’image corporelle : conséquences

Description brève de l'enjeu

Les stéréotypes sexuels ne touchent pas seulement notre façon d’agir. Ils comportent aussi des normes liées à l’apparence, dont bon nombre sont irréalistes. Lorsque nous tentons inconsciemment de répondre à ces attentes, nous pouvons nous blesser tant sur le plan physique qu’émotif. Il arrive souvent que nous ne soyons même pas conscients de cet état de fait parce que nous tentons naturellement de nous conformer aux stéréotypes, et cela peut être dommageable. Ainsi, un garçon à l’ossature délicate qui veut développer excessivement sa musculature se bat contre lui-même lorsqu’il essaie de se transformer physiquement pour correspondre au stéréotype masculin. Une fille qui a un nez aquilin tombe dans le même piège quand elle écoute des amis ou des parents qui tentent de la convaincre de subir une rhinoplastie. Il faut de l’assurance et de la confiance en soi pour s’accepter malgré le jugement des autres. La première étape de cette démarche : réaliser que trop vouloir correspondre aux idéaux stéréotypés provient d’abord d’une faible estime de soi. Se faire accepter par les autres, aussi souhaitable que cela puisse être, n’est jamais aussi important que s’accepter soi-même. Les activités proposées visent à aider les élèves à prendre conscience des effets souvent dévastateurs qu’il y a à trop vouloir se conformer aux stéréotypes sexuels.

Dans cette activité, personnel enseignant et intervenant pourront guider une discussion autour des idéaux de minceur et de masculinité dans laquelle les jeunes seront amenés à comprendre que le fait de se conformer aux modèles de beauté ou de virilité sont bien souvent vains et irréalistes.